Les hyeroglyphes de Keith Haring

le

 

 

 

Musée en herbe à Paris jusqu’au 30 Juillet 2011. 

 

 

 

Les visiteurs se promenent dans les rues de New-York, pour y découvrir les différentes facettes de l’oeuvre de Keith Haring : Le mur peint de Houston street, un des fameux dessins du métro, une exposition dans une galerie imaginaire, la Pop Shop, son alphabet secret, une voiture décorée durant les 24 heures du Mans, des sculptures surveillées par son célèbre personnage aux trois yeux…
Son « vocabulaire » et ses symboles, hiéroglyphes modernes et poétiques, servent de fil rouge à la visite. Les visiteurs terminent leur voyage en remontant le temps pour se retrouver dans l’Egypte ancienne où ils pourront découvrir une véritable stèle et un sarcophage égyptiens placés en vis-à-vis d’un totem de Keith Haring.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s