« Pop life : art in a material world » à la Tate Modern, Londres

aurothioglucose

Aurothioglucose, 2008, Damien Hirst – (c) Sotheby’s

La Tate Modern de Londres expose,  du 1er Octobre au 17 janvier 2010, les artistes héritiers du Pop Art (Jeff Koons, Damien Hirst, Takashi Murakami…) et montre leurs talents dans la maitrise de leur propre image publique dans un souci de diffusion commercial plus large.

L’expo nous montre également que les descendants du Pop Art ont abandonné les discours sur l’oeuvre par une communication beaucoup plus publicitaire pour en développer l’accés au plus grand nombre. Relancant par la, la fameuse maxime d’Andy Warhol « Good business is the best art ».

Métro Southwark ou Blackfriars

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s