Joshua Callaghan reconcilie esthétisme et urbanisme

image1

image2

Joshua Callaghan se sert de son environnement quotidien et urbain pour faire des oeuvres simples mais totalement innovantes. Des trompes l’oeuil franchement bien plus beaux que nos vieux compteurs éléctriques bien ternes…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s